Mobilités douces

La coordination, à l'échelle de l'association Agglo Valais central, de projets intercommunaux liés aux mobilités douces permet de réfléchir au delà des frontières institutionnelles et d'avoir une approche fonctionnelle du territoire.

La multimodalité doit être au cœur des réflexions liées à la mobilité de demain et l’essor des mobilités douces oblige les collectivités à réfléchir ensemble au développement d’infrastructures permettant de sécuriser et faciliter ces déplacements. L’association Agglo Valais central coordonne de nombreux projets intercommunaux en lien avec cette thématique.

études intercommunales

Afin de mettre en œuvre les mesures de mobilité douce retenues dans les projets d’agglomération, l’association Agglo Valais central est à disposition des communes pour coordonner des études intercommunales en lien avec cette thématique. En 2021, deux projets intercommunaux de mobilité douce ont démarré, sous la houlette de l’Agglo Valais central, en collaboration avec l’Antenne Région Valais romand, les communes concernées et le Service de la mobilité du Canton du Valais.

Le premier est en relation avec la mesure M4.7 du projet d’Agglo Valais central, dont l’objectif est d’améliorer les liaisons cyclables entre la ville de Sierre et la commune de Salquenen. Le second, initié par la Conférence des présidents du district de Sion, concerne la mise en place d’un schéma directeur cyclable à l’échelle des communes de Sion, Savièse, Arbaz, Ayent et Grimisuat.

réseau de vélos en libre-service

L’engouement de plus en plus marqué pour les mobilités douces a également conduit le comité directeur à réfléchir, durant l’été 2020, à la mise en place d’un réseau de vélos en libre-service (VLS) à l’échelle de l’Agglo Valais central. Aujourd’hui limitée aux villes de Sion et de Sierre, cette offre pourrait apporter une plus-value certaine si elle s’étendait à l’ensemble des communes du Valais central.

Dans ce cadre, une étude a été lancée, afin de définir la localisation idéale de nouvelles stations de VLS au sein de l’agglomération. Les emplacements proposés ont été validés par les communes concernées en automne 2021, en vue d’une mise au concours du réseau planifiée au printemps 2022. Selon le calendrier retenu, l’entrée en service de cette nouvelle offre de mobilité douce est agendée au printemps 2023.

Déclaration de consentement aux cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Mentions légales