Plan directeur intercommunal

Avec l’entrée en vigueur de la nouvelle loi cantonale sur l’aménagement du territoire et l’approbation du Plan Directeur cantonal, les Plans Directeurs intercommunaux (PDi) s’imposent comme des outils majeurs de coordination intercommunale pour la mobilité, l’environnement et l’aménagement du territoire.

Au niveau de l’Agglo Valais central, un appel d’offres lancé au printemps 2020 a permis de désigner un groupement de spécialistes capable de nous accompagner dans la réalisation de ce projet. Celui-ci est composé des bureaux Team+, Navitas Consilium, L’Atelier du paysage, Ecoscan et de la HES-SO Valais. Canton et communes seront impliqués à travers un comité technique (CoTech) et un comité politique (CoPil).

Processus débuté en automne 2020

La première étape est orientée sur le diagnostic. Elle va permettre d’identifier, sur la base des planifications établies et en cours, plusieurs tendances et thématiques. La deuxième phase, plus stratégique, permettra de dégager une vision commune du développement territorial, ainsi que les moyens pour y parvenir. La dernière étape sera consacrée à l’action, avec des mesures concrètes pour la mobilité, l’environnement et l’aménagement du territoire.

En termes de calendrier, la phase de diagnostic a été validée durant l’été 2021. Le traitement des parties stratégiques et opérationnelles va ensuite s’étendre jusqu’au début de l’année 2022. Si le rythme proposé est maintenu, la phase de consultation et d’approbation par le Conseil d’État est envisagée pour l’automne 2022.

Outre le bien-fondé de ce PDi en termes de coordination intercommunale, celui-ci servira également de base de réflexion pour le dépôt d’un projet d’agglomération de 5ème génération.

Déclaration de consentement aux cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Mentions légales