Politique fédérale

Les systèmes de transport et le développement urbain sont étroitement liés : les nouvelles offres de transport dopent la croissance urbaine et, inversement, le développement urbain génère un surcroît de trafic et donc une sollicitation accrue des infrastructures.

Via son programme en faveur du trafic d’agglomération (PTA), la Confédération incite à une planification cohérente des transports et de l’urbanisation dans les agglomérations et promeut ainsi, par-delà les limites communales, cantonales et nationales, un développement urbain à l’intérieur du milieu bâti et une extension de l’offre de transports là où le besoin s’en fait vraiment sentir.

Intérêt du PTA

C’est dans les agglomérations, où se concentrent déjà les embouteillages et où le taux d’utilisation des transports publics est au plus haut, que se manifestera la majeure partie de la croissance future en termes de population et d’emplois. Le trafic est donc voué à augmenter, avec à la clé des trains et des bus saturés, des axes routiers toujours plus engorgés ou des piétons et des cyclistes à l’étroit. Pour y faire face, il faut investir de manière ciblée dans les infrastructures de transport des agglomérations et, parallèlement, donner la priorité à un développement urbain à l’intérieur du milieu bâti, occasionnant un surcroît de trafic aussi réduit que possible. C’est là qu’intervient le PTA : il a un rôle déterminant à jouer pour préserver le bon fonctionnement du réseau de transport dans les espaces urbains.

Instrument de planification solide et pérenne

Le PTA permet aux villes et aux agglomérations de relever les grands défis posés par la croissance du trafic et de l’urbanisation. Grâce à un cadre de planification clair et aux cofinancements du PTA, les projets réalisés sont ceux qui déploient les meilleurs effets sur le long terme. Plus de 80 % des agglomérations ont pu, avec le soutien du PTA, augmenter l’efficacité de leurs réseaux de transport ces dix dernières années. Le PTA a donc largement fait ses preuves comme un des instruments à succès de la politique suisse des transports. Son financement sur le long terme a été assuré par le « oui » du peuple et des cantons à la création du fonds pour les routes nationales et le trafic d’agglomération lors de la votation de février 2017.

Planification par étapes et mise en œuvre par générations

Fin 2006 déjà, la Confédération a cofinancé des projets de transports particulièrement urgents dans les agglomérations à l’aide du PTA. Depuis 2007, les agglomérations ont la possibilité de déposer tous les quatre ans des projets qui sont examinés et, le cas échéant, cofinancés. Ces générations de projets permettent aux agglomérations de réaliser une planification des infrastructures par étapes.

Projets d’agglomération en bref

Déclaration de consentement aux cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Mentions légales